Le contrôle de l’hypertension : une étape importante

Publié le : 22 avril 20214 mins de lecture

L’hypertension artérielle engendre de graves anxiétés pour tout le monde. De plus, le décès qu’elle cause donne vraiment la chair de poule. La gouvernance est un caractère important de la vie des personnes âgées. Le dépistage avertit en fait la maladie.

50 % des personnes de plus de 80 ans souffrent d’hypertension artérielle 

L’homme affronte une série de choses dangereuses, y compris le vieillissement. Ce dernier contribue à la perte de force vasculaire. Ainsi, la prévalence de l’hypertension artérielle repose sur la montée de l’âge : elle toucherait moins de 10 % des personnes âgées de 18 à 34 ans, et qu’après 65 ans de plus de 65 %. Un effet secondaire courant de l’étreinte assise est de manger, l’hypertension artérielle provient du surpoids. Elle est également très fréquente chez les diabétiques. Dans une étude sur les diabétiques obèses vers 52 ans, ils étaient composés de 35 % d’hommes et 59 % de femmes. Cela est facile à détecter chez les hommes. Toutefois, lorsque les femmes sont résistantes aux médicaments, la fréquence de la tension artérielle depuis la ménopause augmente rapidement. Ce fait conduit à requérir la nécessité du contrôle de l’hypertension, stout pour toute personne plus âgée.

Une personne victime d’hypertension artérielle

Puisque la victime ne sait pas que seule une deuxième personne en souffrant parvient à la lui signaler, il importe de dire que le contrôle de l’hypertension est vraiment à exiger pour que des personnes hypertendues reçoivent un traitement contre cela. Parmi les traités, la moitié et quelques avaient un contrôle de la PA. Bien que l’incidence, la sensibilisation et le contrôle de la maladie soient restés relativement stables depuis 2006, le nombre de femmes infectées a considérablement diminué. Aucune baisse de l’hypertension artérielle n’a été révélée en France. De plus, aucune amélioration du diagnostic et du traitement n’a été rapportée. Pour les femmes, un traitement pendant un certain temps diminue.

Le nombre d’hypertendus dans le monde

Les maladies cardiaques causent annuellement environ 17 millions de décès dans le monde, soit environ un tiers de tous les décès dans le monde. Par conséquent, on a vraiment besoin du contrôle de l’hypertension. En 2008, environ 40 % des adultes âgés de 25 ans souffraient d’hypertension et le nombre atteignait 1 milliard, en 1980 était plus de 600 millions. Les taux d’hypertension sont plus élevés dans la région africaine. En général, la proportion d’hypertension dans les pays à revenu élevé est négligeable par rapport à celle des pays du groupe. Le diabète ou l’obésité, c’est l’un des facteurs responsables de l’hypertension artérielle.au sein d’une société de consommation. Autrement dit, le diabète ou l’obésité demeure responsable de la survenue de maladies cardiovasculaires et de la forte incidence de la maladie.

Plan du site